top of page

L’ART DE L'AUTODÉRISION: COMMENT MIEUX GÉRER LES HATERS PAR LE BIAIS DE L'HUMOUR.

Ce qui ne nous  tue pas nous rend plus fort . Quand on subit des moqueries par rapport à son physique , la moquerie ne fonctionne que si les autres rigolent et se moquent de nous ou que si ça nous touche . Dans le cas contraire toute arme forgée contre vous sera sans effets.Comment ça pourrait nous toucher si on en rigole nous même de nous-même ? T’as capté. L’autodérision c’est une des armes qu’une pharamineuse se doit de maîtriser.

autoderision 2.jpg

“ Grosse vache” , “ Boulet” … ces remarques entendues très tôt dans les cours de récréation sont destructrices peu importe l’âge et peut importe le sexe. Le regard des autres et leurs moqueries n’aident pas du tout à s’accepter ou à se valoriser. Bien souvent les bourreaux sont fiers d’eux car ils reportent sur vous leur frustration et leur besoin de se sentir drôle et important aux yeux des autres. Ils se sentent de surcroît puissant vis à vis de vous car ils savent que cela vous touche et que leurs commentaires comptent. Et si nous aussi on se foutait implicitement d’eux en se moquant nous -mêmes de nous même? 

 

Ça peut paraître étrange mais c’est bel et bien ce qu’on appelle l’autodérision . L’autodérision et l’humour en général ( avec humour ça serait bien pour nous aussi de retourner leurs “blagounettes” sur eux-mêmes) sont deux armes extraordinaires. Lorsqu’elles sont bien maîtrisées, ce sont de vraies aides pour faire face aux haters et pourquoi pas sur le long terme, pour tenter d’accepter  ce qui nous déplaît sur notre corps.

 

L’autodérision c’est quoi exactement ? C’est tout simplement le fait de se moquer de soi-même. Ceux qui maîtrisent cet art ne se prennent pas au sérieux et ont énormément de détachement par rapport à leurs imperfections. Pour maîtriser l’autodérision il faut tout d’abord apprendre à se connaître et ne pas avoir honte de se voir tel qu’on est .


 

« Pour apprendre à rire de soi-même, il faut d’abord avoir une conscience de soi bien développée », décrit Mathieu Vénisse dans son « Petit guide pratique de la confiance en soi ».  Exemple de situation : Vous avez de gros bourrelets au niveau du dos ( cela vous gêne) et des amis à vos amis vous le font remarquer pas très gentillement   ah tu sais vu tout l'espace qu'il y a entre les plis de mes bourrelets ta bêtise est restée coincée dedans vaut mieux qu'elle y reste ."  Simple, drôle, efficace ... Si après la personne ne se sens pas stupide elle a probablement trop le seum pour ressentir quoique se soit... Ce n'est pas toujours évident de maîtriser cet art . En effet quand on a pas confiance en soi , ou alors qu'on a peur de répondre ou même trop honte qu'on pointe du doigt ses défauts ce n'est pas chose facile. Mais ça s'apprend et beaucoup font semblant d'avoir confiance en eux mais en réalité on plus les flippettes que vous et ont un plus grand mal-être que vous mais se donne un rôle alors who cares? 

 

Attention toutefois à ne pas tomber dans la dévalorisation de soi en pensant faire de l’autodérision. La grande différence qui subsite entre les deux c’est que l’autodérision n’est pas un automatisme. Elle survient occasionnellement soit pour rire ou encore pour contrer les remarques des éventuels détracteurs. Lorsque le fait de rire de sa personne en s’auto-critiquant systématiquement ou en ne reconnaissant jamais ses qualités est un réflexe chez vous , vous cachez votre mal-être profond en vous moquant de vous même et là n'est pas le but  


Le théâtre  et la musique sont connus pour être des thérapies libératrices pour ne pas trop se prendre au sérieux et surtout dédramatiser. Beaucoup d'artistes, comédiens engagés font preuve d'autodérision et encouragent leur public a ne plus être prisonnier de son corps et d'apprendre à relativiser.

Un exemple en image ?  Dans leur clip “ Allez les gros” Naza et Marwa Loud mettent en scène l’autodérision quand on est gros dans le cadre d’un projet contre le harcèlement scolaire. 

Les critiques des autres il y en aura toujours. Par contre, ce qui doit nous réconforter c'est que nous sommes maîtres de la manière dont on va les recevoir , avec humour et autodérision ça passe toujours mieux. Prêtons nous au jeu !

bottom of page